Aujourd'hui j'ai visité l'ecole Vétérinaire de Maisons Alfort et son musée L'ecole est dans un bien triste etat d'abandon !!! Quelle tristesse !!! J'ai aussi visité le musée de l'école Il abrite des oeuvres de Fragonard  le cousin germain du peintre célèbre Il réalisa ces merveilleuses pièces anatomiques !!! jamais égalées

DSC05520 DSC05527  DSC05488

DSC05500 DSC05562  DSC05559

Ainsi donc, en 1765, Bourgelat installe à Paris, près de la porte Saint Denis, la seconde école vétérinaire du royaume. Bientôt transférée à Alfort sur un vaste terrain acheté au Baron DE BORMES, elle ne devait pas tarder à acquérir une renommée universelle.
Pour y enseigner, Bourgelat fait venir de Lyon ses meilleurs élèves et les études commencent en 1766. L'établissement s'appellera pendant un certain temps "Ecole Royale Vétérinaire de Paris". Bourgelat place à sa direction Honoré FRAGONARD, un de ses meilleurs préparateurs. A cette période, l'enseignement est surtout constitué de dissections et exercices de maréchalerie. Les élèves y sont envoyés au frais des intendances des provinces du royaume. La moyenne d’âge est très basse, on trouve d'ailleurs un élève accueilli dès l’âge de douze ans. De nombreux étudiants étrangers y sont envoyés par leur pays, nombreux d'entre-eux créeront à leur retour les premières écoles vétérinaires étrangères . Des leçons publiques et gratuites sont ouvertes pour les éleveurs. L'enseignement est essentiellement basé sur l'anatomie du cheval, du boeuf et du mouton, la pharmacopée est inspirée de celle de l'homme. C'est à cette époque que commence à se constituer le "cabinet du Roy" ou musée d'Alfort. Site des Archives Départementales du Val de Marne