Si vous voulez un mélange de dépaysement et de calme en plein Paris , aller visiter la Grande Mosquée . Croyez moi cela en vaut la peine !!!  Elle est situé Place du Puits de l'Ermite , en face le Jardin des Plantes .

Cette place , anciennement place Sainte Pélagie , doit son nom à un puits foré à la fin du XVIème siècle par un Maître tanneur nommé Adam l'Hermite . Sur cette place s'ouvre l'ensemble comportant l' Institut Musulman , la Mosquée et leurs dépendances , situés sur l'emplacement de la moitié sud de l'ex-hôpital de la Pitié . L'idée d'un institut Musulman et d'une Mosquée à Paris est apparue dès 1849 mais restera sans suites . En 1895 un nouveau projet de Mosquée est envisagé hélas sans succès par le Comité de l'Afrique Française animé par Théophile Delcassé , Jules Cambon , le Prince Bonaparte et le Prince d'Arenberg .  Ce n'est que le 19 Octobre 1922 que le Maréchal Lyautey procédera à l'inauguration solennelle des travaux de ce qui allait devenir l'Institut Musulman et la Mosquée de Paris . C'est à des musulmans que fut confié le soin de donner le premier coup de pioche et de poser la pierre symbolique du "Mirhab" de la salle des prières en présence des plus éminentes personnalités françaises et musulmanes .  Ce fut un enthousiasme , car ce lieu symbolique allait concrétiser le lien et l'amitié traditionnels entre la France et l'Islam . Cette ferveur marquait la reconnaissance de la France pour les milliers de musulmans venus de toutes part et tombés sur les champs de bataille de la Grande Guerre ; notamment à Verdun , Douaumont , la Marne , le Chemins des Dames  et des dizaines d'autres lieux consacrés par le sacrifice commun dans le but de défendre les principes de Liberté d'Egalité et de Fraternité  . Lyautey proclamera ce jour là   " Quand s'érigera le minaret que vous allez construire , il ne montera vers le ciel de l'Ile de France qu'une prière de plus dont les tours catholiques de Notre-Dame ne seront point jalouses " . C'est sur le rapport d'Edouard Herriot qu'à l'unanimité le Parlement vota dans la séance du 29 juin 1920 le projet de loi  en vue de la création à Paris d'un institut Musulman et d'une Mosquée . L'idée d'une fondation religieuse et culturelle musulmane à Paris revient au Sultan Abdul Hamid Calife de Turquie . Après l'examen attentif le gouvernement français décida de prendre le projet à son compte et de doter Paris d'une institution Musulmane de portée mondiale . C'est ainsi que la Société des Habous et Lieux Saints de l'Islam fut agréer pour mener à bien les travaux à entreprendre et gérer le futur établissement . C'est sous l'égide de cette association présidée par le Recteur de l'établissement que fut créé , géré et administré l'institut Musulman de la Mosquée de Paris ; fondation pieuse , philanthropique , culturelle , autonome et politiquement neutre . N'oublions pas que déjà au milieu du XIXéme siècle une communauté musulmane vivait à Paris et en 1855 la ville de Paris avait déjà crée un " carré musulman " au cimetière du Père-Lachaise . Cet ensemble à été construit de 1922 à 1926 par Heubes , Fournez et Mantout  , dans un style hispano-mauresque et décorés par des équipes musulmanes . La Mosquée est inspirée de la Mosquée El-Qaraouiyyîn de Fes au Maroc , le minaret est inspiré de la Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie . Elle sera inaugurée le 15 juillet 1926 en présence du Roi du Maroc Moulay Youssef , du Bey de Tunis et du Président de la République de l'époque Gaston Doumergue . Son minaret haut de 26 mètres domine des jardins intérieurs , des patios de marbres roses , des vasques , des allées carrelées de mosaïques polychromes , des salles de prières , une bibliothèque , un hammam , une salle de conférence , une madrassa ( école ) , un restaurant , et des boutiques et  un salon de thé avec une petite cour intérieur et sa fontaine très prisés des parisiens les chaudes journées d'été !!! Le tout occupe un terrain de près d'un hectare en plein quartier latin . La Grande Mosquée de Paris fait office de Mosquée mère des mosquées françaises . Elle est sous la direction du recteur Dalil Boubakeur depuis 1992 , il est également le Président du Conseil français du culte musulman . La grande Mosquée est en grande partie financée par l'Algérie .

Copie_de_DSC06432   DSC06422   DSC06426

Copie_de_DSC06436   Copie_de_DSC06428   ghui

Copie_de_DSC06442  DSC06439   DSC06433

DSC06425  DSC06434  DSC06438  DSC06431