Bien peu de parisiens connaissent d'existence de cette petite chapelle qui se trouve encastrée entre la Porte Maillot et le gouffre du Boulevard Périphérique . Il s'agit de la Chapelle Royale Saint-Ferdinand , connue aussi sous le nom de Chapelle Notre-Dame de la Compassion   qui commémore l'accident mortel du Prince Ferdinand d'Orléans , fils aîné du Roi Louis-Philippe et de la Reine Marie- Amélie . En voici en quelques mots la passionnante histoire .

 

    Le 13 juillet 1842 à 11 heures, le Duc Ferdinand d'Orléans se rendait au Château de Neuilly , pour y embrasser ses Parents ; avant de partir inspecter les régiments de Saint-Omer . Il était seul dans sa calèche attelée à la Daumont ( L'attelage à la Daumont est la version aristocratique de l'attelage en Poste ; elle fut remise à la mode après le Premier Empire par le Duc d'Aumont . La voiture ne possède pas de siège de cocher , les postillons montent les chevaux . Ceux qui montent les deux chevaux de droite sont les " Porteurs" et ceux qui montent les deux chevaux de gauche sont les " Sous-Mains "  ) . Arrivé à l'extrémité de la Rue des Ternes , le Duc ordonna au Postillon de prendre la rue de la Barrière du Roule . Les chevaux se cabrèrent et s'emballèrent pour une raison inconnue . Le Duc fut propulsé sur le pavé et se fractura le crane . Transporté d'urgence dans l'arrière boutique d'un épicier nommé Cordier , il ne put hélas être sauvé . Il expira à 4 heures et demie de l'après midi en présence de la famille royale ; il avait 32 ans . La pièce ayant fait office de chambre mortuaire fut entièrement reconstituée au château de Neuilly avec ses meubles d'origine et l'épicier , doté d'une pension sur la liste civile , devint garde au Musée du Château de Versailles . Le corps du Prince fut transféré dans les caveaux de la Famille d'Orléans à la Chapelle Royale de Dreux 

 

    La reine Marie Amélie inconsolable de la perte de son fils fit ériger à l'endroit même de l'accident une petite chapelle dédiée à Saint Ferdinand . Cette chapelle fut construite par Lefranc et Fontaine dans un style néo-byzantin en forme de croix grecque . Sa première pierre fut posée le 21 août 1842 et fut inaugurée le 11 juillet 1843 en présence de toute la famille royale . A l'intérieur de la chapelle à été érigé le cénotaphe du Prince  ; exécuté par Triqueti en marbre blanc . Le Prince grandeur nature , revêtu de l'uniforme d'officier général est étendu sur un matelas comme il le fut au moment de sa mort . Au dessus de sa tête prie un ange à genoux , œuvre de la Princesse Marie d'Orléans duchesse de Wurtemberg . 

 

   Le Roi Louis-PhilippeLouis confia la réalisation des vitraux à Ingres , ami du Duc défunt . Ils furent executés par les Ateliers de Sèvres . Ce fut un travail nouveau pour Ingres . Quatorze vitraux représentent , sous leurs traits ,   les saints patrons de la Famille Royale : Louis , Philippe , Robert , Antoine , Clément , François , Charles et Henri du côté des hommes et du côté des femmes , Amélie , Helène , Rosalie , et Adelaïde . Très vite on y ajouta Ferdinand Saint patron du défunt Duc . Ingres ajouta Raphaël et les trois vertus théologales . Ce fut Brongniart qui informa le Roi que les cartons d'Ingres étaient prêts . Les cartons de 2.10 m sur 0.92 furent confiés aux Ateliers de Sèvres pour leurs réalisations . Le Roi satisfait du travail d'Ingres lui confia la réalisation des verrières de la chapelle Saint-Louis de Dreux qui deviendra la sépulture de la famille d'Orléans , mieux connu aujourd'hui sous le nom de Chapelle Royale de Dreux . Leur réalisation fut évidemment confié aux Ateliers de Sèvres .

 

  La chapelle Notre-Dame de la Compassion est aujourd'hui classée monument historique . Elle est située à l'entrée de Neuilly place du Général Koenig , non loin du Boulevard Pershing , près de la Place des Ternes . Lors de la création du site du Palais des Congrès la chapelle , la chapelle dut être déplacée de 150 mètres . Elle fut démontée et remontée pierre par pierre , quand la Porte Maillot changea de visage en 1970 .

 

DSC09421         getatt        dscf0331                 Triqueti_Cenotaphe_Chapelle      Ferdinand_Philippe 

 

      Ingres_Amelie            Ingres_Louis_Philippe          Ingres_vitrail_Ferdinand