Qui pourrait se douter qu'au 91 de la rue Lecourbe dans le XVéme arrondissement se trouve bien cachés au fond d'un dédale de cours une  chapelle russe et son agréable petit jardin sorti tout droit du siècle dernier : il s'agit de la  chapelle  Saint-Séraphin de Sarov . Surtout ne manquez pas de lui rendre une petite visite ; vous succomberez tout de suite à son charme !!! Je peux vous assurer que jamais vous ne penserez être en plein Paris !!!

  45866392      DSC01511      

  DSC01535       DSC01513                                          

  Après avoir franchi le portail du 91 rue Lecourbe , après avoir traversé deux courettes desservant de jolies maisons du siècle dernier on peut apercevoir derrière une grille une minuscule église russe  . Cette petite église a la forme d'un chalet de bois surmonté de deux bulbes de couleur bleu azur , adossée à un mur, elle est entourée d'un petit jardin où croissent des bouleaux , arbres chers au cœur des russes . A la droite de la petite chapelle se trouve un petit pavillon ancien , surmonté d'un perron ,  qui tient lieu de presbytère .

   DSC01519         DSC01569

   DSC01532             DSC01568

   C'est en 1933 qu'un premier édifice , dédié à Saint-Nicolas de Sarov , fut bâti à cet emplacement autour d'un arbre !!! L'église actuelle date de 1974 et elle conserve toujours la partie inférieur de cet arbre a été conservée et est encore visible au cœur de cette chapelle . C'est un point de ralliement pour la communauté russe du XVème . Cette église, richement décorée , possède un charme à nul autre pareil . On y retrouve lors des cérémonies toute l'âme de la Russie éternelle .

  DSC01564     DSC01565

  DSC01548        DSC01555

  2768336520_297714873f     2768272838_92af7ffd75

     SAINT-SÉRAPHIN DE SAROV

     Cette église est dédiée à Saint-Séraphin de Sarov . C'est un des saints russes le plus connu et le plus populaire , non seulement parmi les orthodoxes , mais aussi parmi beaucoup de chrétiens d'autre confession . Il nait en 1759 et entre au monastère de Sarov à l'âge de 20 ans , où il reste jusqu'à sa mort en 1833 . Pendant 46 ans il vit comme moine en communauté , puis de 1794 à 1810 , comme ermite et en dernier lieu , comme reclus dans le monastère de Sarov . Durant toutes ces longues années il mène le dur combat vers la perfection en Christ , bénéficiant de nombreuses grâces et tout particulièrement des apparitions de la Sainte Mère de Dieu . Il quitte cette vie le 2 janvier 1933 , lorsqu'il prie dans sa cellule devant l'icône de la Mère de Dieu de Tendresse . Il sera canonisé le 19 juillet 1903 .

    1sr12  ib6

    LES RUSSES " BLANCS "

   Dans les années 1920 après la débâcle des armées blanches ( fidèles au Tsar Nicolas II )  lors de la révolution bolchévique, beaucoup de "russe blancs " trouvent refuge à Paris . Ils s'installent à proximité des usines Renault et Citroën situées dans le XVème arrondissement  et qui offre des logements peu onéreux près de leur travail . De nombreux "russes blancs"que l'usine rebutait se convertiront en chauffeurs de taxi . Pendant l'entre-deux guerre , le XVème est l'arrondissement " russe" par excellence . Des épiceries , des restaurants et quelques pharmacies arborent des enseignes en cyrillique . On trouve dans les kiosque à journaux la " Pensée Russe " , l'organe de l'émigration monarchiste .De nombreuses associations permettaient à ces exilés de se retrouver à l'occasion de quelques fêtes , dont une des plus célèbres était la "fête du chauffeur russe " .

   9782847342079      renault_usine

    IMG_0625
   

    Si vous passez par hasard rue Lecourbe surtout ne manquez pas de rendre une petite visite à ce petit coin de Russie , bien caché aux yeux de tous !!! Je vous assure que vous ne le regretterez pas !!! .

      3955919712_eaee212795  DSC01572