Je vous invite à découvrir la surprenante petite église russe Saint-Serge de Radonège , bien peu connue des parisiens , qui se cache au fond d'un petit passage au n° 93 de la rue de Crimée dans le XIXème non loin du jardin des Buttes-Chaumont . Après avoir poussé une grille en fer , une petite allée bordée de vieux murs sur lesquels s'accroche une vieille vigne , conduit à une petite maison colorée décorée d'une fresque représentant Saint-Serge de Radonège . En tournant à droite nous longeons un bâtiment d'habitation , puis une vétuste construction en bois , ancien dispensaire protestant devenu un atelier où sont coulés les cierges . En face en haut de quelques marches , s'élève l'église Saint-Serge et son étonnant porche en bois coloré La paroisse Saint-Serge-de-Radonège est rattachée à l’archevêché orthodoxe des Églises de tradition russe en Europe occidentale, exarchat du patriarcat œcuménique de Constantinople.

           DSC05524         DSC05572        DSC05573        

         DSC05526         img_saint_serge_03      DSC05553                           

   Pendant trois quarts de siècle, une colline avoisinant les Buttes Chaumont abrita une église luthérienne allemande, construite vers 1850 par le pasteur Fr. von Bodelschwing, pour desservir les travailleurs immigrés allemands de la région parisienne . Cette église leur fut confisquée pendant la première guerre mondiale de 1914 . Le terrain et la petite église à la furent mise en vente par le gouvernement français alors que se constituaient en France des communautés orthodoxes, composées de fidèles russes chassés de leur patrie par la Révolution de 1917. Depuis 1923 bon nombre de russes quittent leur pays pour échapper au chômage et au coût de la vie croissants en Allemagne , quittent ce pays pour la France . Beaucoup se rendent à Paris , où l'unique église de culte orthodoxe Alexandre Nevski , érigée en cathédrale , se trouve rue Daru dans le XVIIème , près du Parc Monceau .

                  

            Cathedrale_2      pt50443     ParisCath_draleSt_AlexandreNevskyWedding__1_

                                    Cathédrale Russe Alexandre Nevski

 Devant le nombre croissant d'immigrés russes cette église ne peut contenir tous les fidèles , il devient donc urgent de trouver un nouveau lieu de culte . Le métropolite Euloge (Gueorguievsky), leur chef spirituel, était à la recherche d’une église, pouvant servir à la fois de lieu de culte et de séminaire théologique destiné à préparer les futurs prêtres de son diocèse.Grâce à un extraordinaire élan d’entraide, où des donateurs importants, comme le Dr John Mott, aidèrent à trouver les fonds nécessaires, l’acquisition de l’église et de ses dépendances put être réalisée le 18 juillet 1924, jour de la fête de saint Serge de Radonège. Inspiré par cette coïncidence providentielle, le métropolite Euloge décida de placer la nouvelle fondation sous le patronage de saint Serge. Dès le début, le métropolite Euloge s’assura la collaboration d’une équipe de professeurs, théologiens et penseurs religieux de renom. Parmi eux, l’archiprêtre Serge Boulgakov , auteur de nombreux ouvrages théologiques .

     DSC05537      54631619     DSC05535    

  Peu avant la deuxième guerre mondiale, l’Institut Saint-Serge reçut le droit de conférer les grades de maître et de docteur en théologie. Dès ses débuts, l’Institut prit une grande part au mouvement œcuménique naissant qui aboutit à la fondation du Conseil Œcuménique des Églises, avec lequel il reste en collaboration constante dans les domaines variés de ses activités. Depuis 1953, l’Institut organise annuellement une « Semaine d’Etudes Liturgiques » à laquelle participent de nombreux spécialistes de la science liturgique appartenant aux diverses confessions chrétiennes. Après le Concile de Vatican II, auquel l’Institut envoya des observateurs, les professeurs de Saint-Serge ont été invités à participer à l’enseignement de l’Institut Supérieur d’Etudes Œcuméniques de Paris (Institut Catholique de Paris). Destiné initialement à former des prêtres orthodoxes pour les communautés russes de la diaspora, Saint-Serge est devenu une pépinière religieuse et spirituelle d’où sont sorties des centaines de prêtres, d’évêques et de théologiens, servant dans la plupart des pays où l’Orthodoxie est implantée . Entre 1925 et 1927 , Dimitri S.Stelletsky dirigea les travaux de décoration . Un porche et un escalier en bois furent installés devant l'église en 1925 . Les murs de l’escalier ont été revêtus de fresques imitation fin XVI ème siècle peintes par Dimitri Stelletsky représentant les Saints Péres de la foi orthodoxe. Certains saints portent un rouleau déroulé où est copié un extrait de leurs écrits. La porte du rez-de-chaussée qui donne sur les salles de cours et la porte de l’étage qui donne sur l’église sont également entièrement peintes de scènes religieuse . 

       IMG_4520_ff_compr_top     DSC05555     DSC05551                                                                       

  A l’intérieur de l’église les murs sont aussi revêtus de fresques mais le joyau de cette église est sans conteste la remarquable iconostase qui comprend plus d’une centaine d’icônes . Le narthex est décoré de scènes de l'Ancien Testament : l'arche de Noé , le buisson ardent et les trois adolescents dans la fournaise . Douze saints symbolisant les fêtes orthodoxes sont peints sur les côtés de la nef . Sur le mur d'icone du fond un Christ en gloire est représenté entouré des animaux-symboles des évangélistes . Les portes royales qui s’ouvrent sur le sanctuaire sont d’authentiques oeuvres du XVI ème siècle (Ecole de Moscou) qui ont été rachetées à un antiquaire de Berlin .  Autre élement architectural russe : un carillon adossé au flanc nord avec des arcatures en " kokochnik " . Une tradition russe veut que lorsque les cloches sonnent celles-ci restent toujours immobiles , seul le battant se met en mouvement .

    07b_EgliseStSerge       reconversion_reussie_298937       DSC05544

    Ne manquez de venir assite le dimanche matin à l'office . La cérémonie se déroule avec toute la magnificence du rite orthodoxe russe rehaussé par l'accompagnement de la talentueuse  chorale des étudiants de l'institut Saint-Serge . 

        60ans_Euloge0042       6a00d83451c30d69e2013484ac4d17970c_800wi     ParisCath_draleSt_AlexandreNevskyArchbishop

 N'oubliez pas de terminer votre visite en vous promenant dans le magnifique petit jardin entourant cette église . Avec l'accord de la communauté , un collectif de jardiniers et de jardinières s'en occupe à la manière des "jardins partagés" . Ils nous incitent à découvrir le nom des végétaux que nous pouvons observer . On peut également observer sur le mur du passage conduisant à l'église une petite vigne . C'est un lieu qui par son calme et sa sérénité est propice à la prière où à la méditation .

    DSC05659        DSC05540        DSC05564                                                           

  Pourtant vous ne rêvez pas , vous n'êtes pas dans un petit village perdu au fond de la Russie , mais bien en plein Paris à quelques pas du Jardin des Buttes Chaumont  !!! 

                                      vignetz9