Malgré le nombre croissant de ruches installées dans Paris ( plus de 300 !!! ) , je ne vous invite pas à la découverte d'un rucher  , mais d'une cité d'artistes bien cachée passage de Dantzig , non loin du parc Georges Brassens ( qui possède depuis quelques années des ruches !!! ) . 

    Ruche_parc_George_Brassens_Paris   Abeilles_ville_Paris09   432px_674_vignette_Les_abeilles_6    

      Parc Georges Brassens     Jardin du Luxembourg      Toit du Grand Palais 

     Le passage de Dantzig

  Le passage de Dantzig est un vestige de l'ancien chemin du moulin de Vaugirard . Ce moulin était originaire de Paris , plus exactement de la "butte des trois-moulins" . Il se trouvait à l'intersection de nos rue de Dantzig et du boulevard Lefebvre , point culminant de Vaugirard .  Il fut démoli en 1842 lors de la construction de l'enceinte fortifiée de Thiers . La partie sud de ce passage fut absorbé en 1840 par les magasins de fourrage militaire ( chemin de ronde des Magasins-à-Fourrage ) . Il prit le nom de de Passage de Dantzig en 1878 . 

                        xdf

    La Ruche

  A moitié dissimulée sous le lierre se dresse un petit espace de verdure avec en son milieu un curieux bâtiments en forme de rotonde . Il s'agit d'un petit édifice dont la charpente métallique à été déssinée par Gustave Eiffel et réalisée par son équipe à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900 . Pavillon des vins intitulé : "Alimentation et vins de la ville de Bordeaux " . Le tout est clos par une grande grille en fer forgé provenant du Palais de la femme construit également , à l'occasion de l’Exposition Universelle de 1900. 

   N5_web__1_      1900_ruche_medoc_1      1900_ruche_2       

                                   Exposition Universelle de 1900

        1900_ruche_07002          1900_ruche_07003           1900_palais_femme_3_recadre        

                              Palais de la Femme Exposition Universelle de 1900 

    Après l’exposition universelle de 1900 ce pavillon fut mis à l'encan . Il a été sauvé d'une démolition certaine par le peintre et sculpteur Alfred Boucher qui la racheta avec l'idée d'y accueillir des artistes peu favorisés , il y habitera jusqu'à sa mort en 1934 . Il fut remonté par l'équipe d'Eiffel sur un terrain acheté en 1895 dans le XVème arrondissement dans l'impasse de Dantzig . La Ruche fut officiellement inaugurée en 1902 . Elle comporte jusqu'à 80 ateliers et 46 habitants . Boucher l'avait surnommé  " la Ruche " en raison de sa forme ronde et de ses trois étages d'ateliers disposés en alvéoles autour d'un escalier central .

    photo_1286982815897_1_0      Alfred_Boucher___photo_du_sculpteur      1050653262     

                                                     Alfred Boucher 

   Alfred Boucher , au milieu de ses protégés qu'il qualifiait familièrement d'abeilles , accueillit Fernand Léger en 1905 ; Comme le fut le Bateau-lavoir à Montmartre la Ruche devient un haut lieu de l'art moderne . Un peu plus tard de nombreux artistes d'Europe centrale et d'ailleurs vinrent "butiner" à la ruche !!! Chagall y avait pour voisin Soutine qui peignait le célèbre tableau " Pièce de bœuf " ", d'après une pièce de viande acheté à l'abattoir de Vaugirard tout proche !!! Modigliani , Archipenko , Zadkine , mais aussi Blaise Cendrars , Guillaume Apollinaire et Max Jacob travaillèrent dans ce lieu hors du commun , centre de l'École de Paris . 

        photo_soutine    Soutine_Piece_de_Boeuf    chagall

                            Chaïm Soutine                            Marc Chagall 

  Menacée de démolition dans les années soixante , la Ruche dut son salut in extremis à la mobilisation des artistes entraînés par Chagall , et à l'intervention d'André Malraux . En 1971 , le bâtiment est racheté par de mécènes qui en font don en 1985 à une fondation reconnue d'utilité publique , qui gère depuis la résidence des 74 ateliers d'artistes . Après plusieurs périodes de travaux ( rénovation des trois bâtiments principaux entre 1973 et 1984 ) , constructions de nouveaux ateliers de plus grandes tailles côté passage de Montauban entre 1994 et 1996 , c'était au tour de la Ruche classée aux Monuments historiques en 1972 d'être restaurée .

   AtRuche_1_web    DSC02539    N2_web

   DSC02547    DSC02549     DSC02560

 C'est aujourd'hui chose faite , grâce notamment au soutien de la ville de Paris qui se chargera de l'entretien extérieur des bâtiments à la mise aux normes de la sécurité-incendie et des circuits électriques ainsi qu'à la réfection du chauffage et des canalisations . La fondation Total à également participé au financement de cette restauration , ainsi que la fondation " la Ruche-Seydoux qui gère le lieu . 

   DSC02571    DSC02572     SD

    Malheureusement la Ruche ne se visite pas , peut-être ouvrira-t-elle ses portes à l’occasion  des prochaines Journées du Patrimoine !!!