P1020992

                                            La Fontaine de Jarente

   Partons ensemble à la découverte de la Fontaine de Jarente qui se trouve dans le quartier du Marais impasse de la Poissonnerie au numéro 2 de la rue de Jarente . Il faut distinguer à Paris deux types de fontaines . Les fontaines " décoratives " comme celles des jardins , des parcs  ou des places et les fontaines " utilitaires " qui servaient aux parisiens afin de s'approvisionner en eau potable gratuitement sans être obligé de faire appel à un " porteur d'eau " souvent fort onéreux . Une grande partie des fontaines de la rive droite de Paris étaient alimentées par les eaux du canal de l'Ourcq et des sources de Belleville , de Montmartre et celles de la rive gauche par l'eau provenant de l'aqueduc Médicis ( aqueduc d'arcueil-Cachan ) qui amenait l'eau provenant du plateau de Rungis . La fontaine la plus ancienne de Paris était celle des Innocents ( toujours visible près de Halles ) construite par l’architecte Pierre Lescot et le sculpteur Jean Goujon  à l’occasion d’une entrée royale du roi Henri II à Paris . 

          porteur_d-eau_2    Aqueduc-Darcueil-coll    61171311

               Porteurs d'eau                   Aqueduc  Médicis                Canal de l'Ourcq

  Les Français feront le vœu à Sainte-Catherine d'élever une église s'ils gagnaient la bataille de Bouvines . Saint-Louis , sous la régence de Blanche de Castille , posera la première pierre de l'édifice sur un terrain appelé Val des Ecoliers . Le couvent de Sainte-Catherine du Val-des-Écoliers sera détruit au XVIIIème siècle et remplacé , en 1777, par un marché . On aménagera, dans le même temps , le cul de sac de la Poissonnerie aujourd’hui impasse de la Poissonnerie destinée à l'établissement du marché aux poissons . 

        HQ       P1030010         25413-19

       Couvent Sainte-Catherine                            Impasse de la Poissonnerie  

   Cette fontaine fut édifiée en 1783 par Caron, architecte du marché Sainte-Catherine, dans une impasse destinée au marché du poisson. Le marché fut édifié en partie grâce au don d’un terrain par Louis François Alexandre de Jarente Abbé Commendataire du Prieuré de la Couture Sainte-Catherine afin que soit ouverte une rue permettant le passage d’une charrue (rue de Jarente ) . Elle comprend un motif principal, en avant-corps , encadré de deux pilastres d’ordre dorique à bossages qui supportent un entablement avec fronton triangulaire , dans le tympan duquel est sculpté un vase entouré de roseaux . On note également l’existence d’une niche rectangulaire décorée d’un bas-relief représentant un faisceau couronné de chêne qu’accompagnent deux dauphins entrelacés avec des cornes d’abondance voisinant avec le faisceau de licteur

        sap01_mh00087119_p      P1020995       5 (Custom)

                                                La Fontaine de Jarente

    Les faisceaux de licteur 

  Les faisceaux sont constitués par l'assemblage de branches longues et fines liées autour d'une hache par des lanières . Dans la Rome antique, les faisceaux étaient portés par des licteurs, officiers au service des Magistrats et dont ils exécutaient les sentences . La révolution française réinterprèta ce symbole : le faisceau représente désormais l'union et la force des citoyens français réunis pour défendre la Liberté. L'Assemblée constituante impose en 1790 ses « antiques faisceaux » comme nouvel emblème de la France . A la chute de la Monarchie , le faisceau de licteur devient un des symboles de la République française « une et indivisible » (tel un faisceau) . En 1913, le ministère des Affaires étrangères adopte pour les postes diplomatiques et consulaires à l'étranger un emblème inspiré d'un modèle figurant sur les gardes d'épée et les boutons d'uniforme diplomatique . Le dessin représente un faisceau de licteurs surmonté d'une hache et recouvert d'un bouclier sur lequel sont gravées les initiales RF (République française), des branches de chêne et d'olivier entourent le motif . Le chêne symbolise la justice, l'olivier la paix . Le président Giscard d'Estaing a repris ce motif sur son drapeau présidentiel . 

      

          Capturer       2i7w83q       giscard_fanion_web

           Licteur romain                       Faisceau de licteur 

 

    La fontaine est encadrée de deux portes sur les linteaux desquelles sont sculptées des rosaces formées de coquilles et de plantes aquatiques . La stèle est couronnée d'une boule . On peut encore apercevoir sur le coté droit de la fontaine une petite porte permettant de pénétrer à l'intérieur de celle-ci afin de procéder à son entretien . Près du sol , un filet d'eau sort d'un mascaron de bronze en tête de satyre . L'appareillage général de la construction est décoré dans le style « à congélation » , que l'on note sur les pilastres et le linteau . Le fronton est décoré d'une bouche d'eau déversant un flot gelé .

             P1030008        P1030007      P1030006

        P1020997          P1020994         FONTAINE-DE-JARENTE-IMPASSE-DE-LA-POISSONNERIE-20111008-A

                                                        La Fontaine de Jarente 

    Ne manquez pas , lors de l'une de vos promenades dans la quartier du Marais d'aller lui rendre une petite visite car elle semble s'ennuyer dans son triste petit passage !!! Vous découvrirez de nombreuses autres fontaines aux alentours , bonne promenade .