images

                              Station " Front Populaire " à Aubervilliers  

  " Front Populaire " est la 302e station du métro de Paris, sur la ligne 12, située à la limite des communes de Saint-Denis et d'Aubervilliers. Elle a été ouverte le 18 décembre 2012 . C'est , depuis cette date , le terminus nord de la ligne 12 , en attendant son prolongement ultérieur à Mairie d'Aubervilliers . La ligne 12 était mieux connu de vieux parisiens sour le nom de " Nord-Sud " . Je vous renvoie à l'article de ce blog consacré à l'histoire du " Nord-Sud " .

           27490192       28718e9e       P1050058

                                             Voitures du " Nord-Sud "

       P1080390       P1080389       20sx94j

                                 Station " Front Populaire " à Aubervilliers  

   Désignée depuis l'origine sous le nom « Proudhon - Gardinoux » (en raison de l'intersection de la rue Proudhon et de la rue des Gardinoux) , son nom final a fait débat . Des élus ont souhaité après la mort du poète martiniquais Aimé Césaire donner son nom à une station de métro. Le maire de Drancy a proposé alors qu'il soit donné à cette station , mais, la RATP exigeant que l'odonymie du quartier soit en rapport avec le nom de la station , c'est la station suivante provisoirement nommée « Pont de Stains » qui sera nommée « Aimé Césaire » . La communauté d'agglomération Plaine-Commune (qui regroupe notamment les deux villes sur lesquelles la station est à cheval) souhaitait qu'elle prenne le nom de « Proudhon - Gardinoux - Place du Front Populaire », en référence au nom de la place éponyme attribué au carrefour. C'est finalement le nom de " Front Populaire " qui a été choisi pour cette nouvelle station par la RATP . 

    La rue des Gardinoux 

   Le nom de " Gardinoux " provient de garde et veut dire enclos ; ce chemin existe depuis 1760 . A l'angle de la rue du chemin de la Haie Coq et de la place actuelle où a été construit la sortie du métro s'était installé les abattoirs de chevaux de la ville de Paris . Classée en 1866 , la rue des Gardinoux sera pavée en 1872 . Elle borde les Magasins Généraux  qui par un décret du Baron Hainguerlot en 1862 leur annexa le port et la gare d'Auberviliers . Entre la rue du Pilier et des Gardinoux se trouvait un octroi . Aujourd'hui les Magasins Généraux existent toujours et , ont bien sûr , été modernisés . ( Ref . Mr Fath Claude - Histoire des rues d'Aubervilliers

                     P1080393

                                  Les Magasins Généraux 

    Construction de la station " Front Populaire " 

   La station a été construite par excavation à ciel ouvert à l’abri de parois moulées : les parois ont été réalisées en premier , par segments de trois mètres de long sur un mètre de large, et sur 30 à 40 mètres de profondeur , dont 20 mètres dans les profondeurs du sol pour assurer les fondations de la station , avant que l'excavation du volume de la station ne puisse commencer . Cette technique permettait d'éviter l'effondrement du terrain lié au creusement d'un tel volume , et permettait de créer le cuvelage nécessaire en raison de sous-sols imbibés d'eau . Ce sont ainsi 228 mètres de murs de béton qui ont été édifiés entre 2008 et 2009 .

             P1020003        P1020001        P1010999

         P1020011        P1020014        P1020017

                                   Construction de la station " Front Populaire " 

    Fin 2009, les parois de la station ainsi que son premier niveau (la salle des billets) était terminés10. Le 15 juillet 2010 , Le tunnelier « Élodie » , chargé de creuser le tunnel du prolongement de la ligne 12 est arrivé au niveau de la station, en provenance du pont de Stains . Afin de faire pénétrer le tunnelier dans la station , une technique de perçage immergé a été utilisée : la station a été inondée avant que le tunnelier ne perce le tympan ouest , une paroi moulée étanche spécialement conçue pour être démolie par le tunnelier11. Celui-ci a ensuite continué sa route en direction de son puits de sortie situé au niveau de l'échangeur de l'autoroute A1 et du périphérique en septembre 2012 . 

      Journées_du_patrimoine_2011_-_visite_du_tunnelier_Elodie_-_prolongement_de_la_ligne_12_(RATP)_4       P1110513       photo266

      photo241       Tunnel_sous_perif_1200       P1110521

                                                    Le tunnelier " Elodie "

   Les travaux ont continué avec la création des accès et la création d'une dalle intermédiaire , puis ont débuté, en 2011, les travaux d'aménagement et d'équipement de la nouvelle station11. Le 3 février 2012 , le premier escalier mécanique devant équiper la station est arrivé sur le chantier . La station a été inaugurée le 18 décembre 2012 par Christian Lambert , préfet de la Seine-Saint-Denis, Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d'Île-de-France, Stéphane Troussel, président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et Pierre Mongin , président de la RATP, faisant de Front Populaire la 302e station du métro parisien. Elle a ouvert ses portes au public le même jour. 

      metro500       XCB       SD

                       Inauguration de la station " Front Populaire " 

   La station est équipée de sept escaliers mécaniques et de trois ascenseurs . Les quais de la station sont accessibles aux personnes à mobilité réduite . Une grande verrière permet d'éclairer une partie de la station par la lumière du jour . Des pompes à chaleur transforment la température constante du tunnel (entre 10 °C et 14 °C) en fraîcheur l'été et en chaleur l'hiver . La fraîcheur des parois moulées baignées dans la nappe phréatique est également utilisée via des pompes à chaleur air-eau afin d’abaisser la température des locaux techniques .

      P1080366      P1080373      P1080382

      P1080381      P1080375      P1080388

                                                 Station " Front Populaire " 

    Après cette station, la ligne 12 sera prolongée à Mairie d'Aubervilliers . En première phase, seule la station Front Populaire est ouverte, mais l'aménagement du gros œuvre de la station Aimé Césaire et le travail du tunnelier jusqu'à Mairie d'Aubervilliers sont réalisés. L'ouverture de ces deux dernières stations est prévue en seconde étape . Dans un avenir lointain il est prévu de poursuivre cette ligne jusqu'à la Gare d'Aubervilliers-La Courneuve , puis la poursuivre jusqu'au carrefour des 6 routes de La Courneuve , point de jonction avec la ligne de tramway T1 ( Gare de Noisy-le-Sec - Asnières-Genevilliers ) . 

                             m12-grand_2011-04-01_11-52-55_450

   Ne manquez d'aller visiter cette nouvelle station , vous serez surpris par son gigantisme qu'oppose sa sobriété et sa grande fonctionnalité .  Comme Messieurs Berlier et Janicot les ingénieurs du " Nord-Sud " seraient ébahis devant cette magnifique réalisation !!! La station " Front Populaire "  met , pour beaucoup d'albertivillariens , Paris à leur porte !!!