P1130995

                                                Station Porte des Lilas 

   Voici la réponse concernant la question de la " photo mystère " que je vous avais soumis à votre sagacité .  En fait ces " tiges " métalliques qui descendaient de la voûte de la station Porte des Lilas encore visibles sur la ligne 11 supportaient une " caténaire"  . Cette " caténaire " ne servait pas à l'alimentation électrique des motrices " Sprague ", l'alimentation électrique étant fournie par un troisième rail . Seules les motrices de l'ancien " Nord-Sud " , ligne 12 aujourd'hui , possédaient un petit pantographe placé sur le toit de la motrice afin de capter le courant nécessaire à son fonctionnement à la fois grâce à la caténaire et au troisième rail  . On voit encore les traces des ces supports sous la voûte de certaines stations du métro de cette ligne . 

    Metro_Porte_des_Lilas_1987_01      Motrice Nord-Sud      27490192

    Porte des Lilas caténaire         Motrice Nord-Sud                 Rame Nord-Sud 

  Toutes les lignes de métro possédaient sous leur voûte une " caténaire ", comme le montre mes photos. Le courant fourni par cette caténaire était utilisé par les trains de travaux qui circulaient la nuit ( des " Spragues  " modifiés ) avant que ceux-ci ne soient tractés par des motrices diesel modernes. De plus en cas d'accidents ou de déraillements pendant des manœuvres le courant fourni par le troisième rail était coupé (par sécurité pour le personnel de maintenance et d’intervention) et le mécanicien déployait une petit perche qui de trouvait placée sur le toit de la motrice (comme c'était le cas autrefois pour les tramways) pour capter le courant fourni par la caténaire. Il en était de même dans les ateliers de maintenance des rames de métro. Ce dispositif a été aujourd'hui totalement abandonné .

       cv      qsd      train de travaux

           Anciennes tations de métro avec ses caténaires                Train de travaux 

 

     La station Porte des Lilas  " cinéma " 

   Il existe une station Porte des Lilas fermée au public. En fait, il s'agit de l'ancienne station de la voie navette, ouverte en 1921. En effet la CMP (Compagnie Générale du Métropolitain) avait décidé de relier la station Pré Saint-Gervais de la ligne 7 à celle de la Porte des Lilas, le service étant assuré par un système de navette qui effectuait le va-et-vient entre les deux stations. Cette exploitation disparut en 1939 et ne fut pas reprise, la navette étant jugée peu rentable. Néanmoins, les essais du prototype de métro sur pneus MP51 conduisirent à sa réouverture de 1952 à 1956. Depuis, la navette sert principalement pour l'instruction des agents et l'expérimentation de nouveaux matériels ou appareils. Quant à la station, elle s'est reconvertie dans le cinéma. La plupart des scènes ayant pour scène le métro y est tournée : il suffit de quelques décors et la station devient par exemple Pyramides !!! 

      Voie navette      48744_747951_257256     362069_la-station-de-metro-porte-des-lilas-cinema-le-17-septembre-2011-a-paris

             Voie Navette                                    Porte des Lilas " cinéma " 

   Pendant toute l'occupation la station Porte des Lilas fut fermée et la station navette fut transformée par la Werhmacht en atelier de mécanique . Le choix de la station Porte des Lilas avait été dicté par la profondeur de sa construction la mettant ainsi à l'abri de bombardements éventuels . ( renseignements fournis par une fervente lectrice qui possède un remarquable blog " Échos de mon grenier " que je vous invite à visiter )

                       11100_1945_cmp_pte_lilas_ateliers_ratp      atelier-allemand-dans-le-metro-station-porte-des-lilas-porte-des-lilas     

                              Atelier de mécanique station Porte des Lilas 

   Je remercie tous les lecteurs de mon blog qui se sont prêtés à mon petit jeu de la "photo mystère" . Qu'ils se rassurent d'autres " photos mystères " suivront !!!