QSD                         

                       P1050691

                                   Cour de la Grâce de Dieu 

     Partons ensemble à la découverte de la Cour de la Grace de Dieu , un des petits passages pittoresques de la rue de Belleville , miraculeusement conservé . La cour de la Grâce-de-Dieu avec son passage cocher monumental typique des cours du faubourg du Temple est une voie privée de 133 mètres de long pour une largeur minimum de 3.50 mètres . Elle débute au 129 rue du Faubourg-du-Temple dans le Xème arrondissement et se termine en impasse . Le nom de Cour de la Grâce de Dieu a été donné par monsieur Meyer, propriétaire du terrain et directeur du théâtre de la Gaîté-Lyrique , en mémoire du succès de la pièce  " La grâce de Dieu  ", drame de messieurs Adolphe Dennery et Gustave Lemoine joué dans le théâtre de l en 1871 . On trouvait à cet emplacement au XVIIème siècle , le cabaret de la Courtille tenu par Gilles Desnoyers . Bien que le " père " Desnoyers y vendit des " civets à base féline " , son cabaret était un redoutable concurrent pour celui de Ramponeaux situé non loin de là . 

          AdolpheDennery    th_gai10

               Adolphe Dennery                         Théatre de la Gaîté-Lyrique 

     L'étude historique permet d'en détailler la chronologie . Cet ensemble résulte de plusieurs phases de construction . Situé à proximité de la barrière des Fermiers Généraux , il s'est constitué dans le courant du XVIIIème siècle , de trois parcelles sur rue et d'un grand Jardin . A gauche , au numéro 129 sur une première maison de 1689 a lieu au milieu du du XVIIIème siècle une importante campagne de travaux qui l'élargit et la surélève d'un étage . A l'arrière au-delà du jardin , s'élevait un autre corps de logis d'un étage sur cave de la même époque . Au 131 une maison de deux étages est également reconstruite en 1760 . La première volée de l'escalier daterait de cette époque . Les deux propriétés changent de mains à plusieurs reprises , avant d'être réunies au début du XIXème siècle par le marchand de vin Desoyers , important promoteur du Bas-Belleville . Son fils acquiert un vaste terrain qui constitue le fond de la parcelle actuelle , alors occupée par des étables . L'ensemble est acquis en 1841 par monsieur Meyer directeur de théâtre qui investit les bénéfices tirés tirés d'une pièce à grand succès de l'époque " La Grâce de Dieu " . Il fera construire dans la cour des immeubles de rapport " en peigne " , complétés dix ans plus tard par une aile en limite ouest du terrain . L'ensemble est aujourd'hui la propriété d'un seul bailleur qui a procédé à un entretient courant . Les ravalements des parties communes datent des années 1980 . Ref. Commission du vieux Paris , séance plénière du 24 juin 2010 .

       58002045_Feb12thSundayresized105CourdelaGracedeDieu129rueduFaubourgduTemple      14

      QSD       145                                  sdtr

                                                          Cour de la Grâce de Dieu                                                                                                                 

    Début 2014, un programme de réhabilitation sera confié à "  l'Immobilière 3F " livrera une première tranche des travaux  la Cour de la Grâce de Dieu , un ensemble immobilier situé au 129-131 rue du Faubourg du Temple . Objectif : améliorer l'habitat existant et proposer plus de logements . Au programme : démolition/reconstruction , réhabilitation (pour partie en milieu occupé) et surélévation . La seconde phase de travaux, qui débutera début 2014, portera sur la réhabilitation des 3 bâtiments de la cour, et la rénovation de cette dernière . Les travaux, d'une durée de trois ans et demi, ont été confiés à l'équipe d'architectes Patrick De Jean, Jérôme Marin et François Brugel et à l'entreprise générale Brézillon .

       img3   img5

    Ne manquez pas lors de l'une de vos promenades dans le faubourg du Temple de visiter la Cour de la Grâce de Dieu ainsi que la Cour de Bretagne , situé non de là et qui fera l'objet de l'un des mes procahins articles .