C'est tout à fait par hasard , qu'au cours d'une de mes  promenade dans le quartier de la Butte aux Cailles dans le XIIIème ,  j'ai découvert au 10 de la rue Daviel la "  Petite Alsace " ,  un petit havre de verdure , de calme et de tranquillité , comme Paris en recèle encore quelques uns , souvent bien cachés et peu connus des parisiens eux-mêmes  !!!

     DSC05273   IMG_2480a

  Au Moyen Âge ce faubourg de Paris , situé loin de la ville et au bord de la Bièvre était le quartier des bouchers , des tanneurs , des teinturiers et aussi celui des chiffonniers . La Bièvre devenue un égout en plein air est recouverte en 1910 ( il est d'ailleurs aujourd'hui question de la faire réapparaître dans ce quartier ) . Les anciens métiers artisanaux sont alors remplacés par des usines comme celles de Panhard , Say ou Thompson qui attirent une population ouvrière et tout particulièrement  des immigrés russes fidèles au Tsar ( les " Russes Blancs " )  chassés de leur pays par la Révolution Bolchévique de 1917 . Cette population laborieuse s'installe dans de petits immeubles modestes . Dans les années 1960 à 1970 ces immeubles , souvent délabrés sont détruits et remplacés par des immeubles modernes . Peu à peu les usines et les petites entreprises quittent le quartier dans les années 1970 . L'arrondissement devient de plus en plus résidentiel et par là même fréquenté par des habitants plus bourgeois .

  Au 10 de la Rue Daviel , placé entre deux jolis petits pavillons un large portail en bois s'ouvre sur une cour arborée rectangulaire de 550 mètres carrés bordées de jolis petits pavillons en briques à colombages de style alsacien .

     26297m   DSC05302

  C'est l'architecte Jean Walter qui en 1912 dessina et réalisa pour la société " l'Habitation Familiale " , fondé par l'abbé Vilollet , quarante  petites maisons individuelles de style alsacien pouvant abriter 302 personnes . Jean Walter obtint pour cette réalisation la médaille d'argent du Comité de patronage du Conseil Général de la Seine . Cet architecte de talent né en 1883 à Montbéliard s'était déjà illustré dans la réalisation en 1908 de deux cités-jardins ouvrières à Montbéliard pour la société Japy  . En 1914 il réalisa à Draveil une autre cité-jardin . Enfin c'est à lui que nous devons la construction en 1932 de l'Hôpital Beaujon à Clichy-la-Garenne  , devenant ainsi le pionnier dans le modèle de construction hospitalière " monobloc "  de style américain  qui est toujours utilisé aujourd'hui .   

         Capturer       H_pital_beaujon

                Jean Walter                                           Hôpital Beaujon

   Ces jolies petites maisons mitoyennes dotées de colombages et de toits  pointus  comme on peut en admirer en Alsace ( avec les cigognes en moins !!! ) étaient à l'origine destinées à accueillir des familles nombreuses de plus de douze enfants !!!

                                    RequestDigitalElement__7_

                                                Inauguration de la Petite Alsace 

       DSC05282    DSC05288

          DSC05296       DSC05289      

     DSC05284    DSC05292                                                             

   Et au dessus de la Petite Alsace , on peut apercevoir une promenade servant de terrasse à un curieux alignement de maisons blanches ; il s'agit de la Cité Citroën appelée aussi " Petite Russie " parce que ces habitations étaient autrefois réservées aux chauffeurs de taxi dont beaucoup étaient comme je l'ai signalé plus haut d'anciens " Russes Blancs " qui ne pouvaient pas travailler dans les usines ou les entreprises du quartier .  Sous la dalle de cette cité se trouve le garage où ils remisaient leurs taxis , seul vestige encore visible aujourd'hui . Malheureusement l'accès à la Petite Russie est beaucoup plus difficile car l'entrée est protégée par un digicode !!!  . Au 22 de la rue Barraut , sous un immeuble d'aspect banal un couloir mène à un lieu inattendu . Après avoir passé une porte vitrée , un escalier de ciment un peu raide qui conduit à une terrasse située au troisième étage de l'immeuble sur rue . Sur cette terrasse deux longues batisses sont divisées en pavillons accolés , demeures coquettes garnies de pots de fleurs , pour l'amusement des yeux et le repos des chats ; c'est la Petite Russie .

                            DSC05286

             En haut et au dessus de la petite maison on peut apercevoir la Petite Russie .

 

   Paris__PetiteRussie__1024_LaPetiteRussie_5    paris_fevrier_2009_091

    Profitez des premiers jours de printemps pour aller découvrir ce petit endroit merveilleux , je vous assure que vous ne le regretterez pas !!! Vous pourrez aussi vous promener dans les petites rues de la Butte aux Cailles toutes proche .