Connu dans le monde entier le cabaret montmartrois le " Lapin Agile " possède une histoire passionnante qui puise ses sources dans un Montmartre , aujourd'hui disparu , et  qui n'était qu'un petit village de campagne avec ses moulins , ses carrières , ses laboureurs et ses vignerons !!! Il ne fut rattaché à Paris qu'en 1860 . Ce cabaret se trouve au 4 de la rue des Saules . Cette rue indiquée en 1672 entre les rues Norvins et Saint-Vincent , s'appelait rue de la Saussaye , nom qui lui venait des saules qui la bordait . Au delà de la rue Saint-Vincent , c'était un chemin de terre dévalant vers la campagne de Clignancourt . La rue de la Saussaye devint la rue des Fontaines de 1843 à 1867 , date à laquelle où la totalité de la rue pris son nom actuel . 

     as5    h-20-2590207-1316013334    as4                                  

                                          Montmartre au XIXème siècle 

  Le bas de Montmartre, devient à la fin du XVIIIème siècle , suite à la construction du mur des Fermiers généraux et à l'instauration de taxes sur les produits entrant dans Paris ( notamment sur le vin ) , une zone consacrée aux plaisirs  , abritant dans les années 1880 , de nombreux cabarets ( Le Chat Noir , le Néant , le Zut , le Moulin Rouge , etc. ) et une population très hétéroclite et souvent peu recommandable comme les prostituées et leurs souteneurs ainsi que les nombreux rôdeurs de barrières venus de la  banlieue proche .

   facade1900     Le_chat_noir_carte_postale     tumblr_l9u3neUyRH1qcdxudo1_500

     Le Moulin Rouge                 Le Chat Noir                  Le Néant 

   Le haut de Montmartre ( la Butte-Montmartre ), en revanche, ressemble jusqu'en 1914 à un village, fameux pour son air pur, ses vignes , ses moulins , ses carrières de gypse et ses logements à bas prix, qui attirent les artistes, nombreux à venir s'y installer, et dont le nombre à partir de 1890 devient considérable . Contrairement au bas Montmarte , ici c'est la campagne , comme l'écrit  Roland Dorgelès dans son roman " Le Château des brouillards " . 

  « Chez nous, on se serait cru à la campagne. Pas d'autobus, pas de grands immeubles, pas de trottoirs encombrés. Chaque carrefour avait sa borne fontaine, chaque maison son bout de jardin . Pas de magasins non plus , juste ce qu'il faut de boutiques pour rendre service aux ménagères : une boulangerie et un fruitier. Quand on voulait d'autres provisions, on descendait la rue Lepic , où les marchandes poussaient leurs petites voitures, et l'on rentrait du marché avec des filets pleins . Dans ce village se côtoyaient, sans se mélanger, des individus de conditions sociales très diverses, qui ont chacun leur espace réservé  : les petits bourgeois en bras de chemise avaient élu domicile rue Lamarck , les retraités bêchaient leurs petits pois rue de la Bonne , les marlous imberbes se retranchaient dans les petits bars de la rue des Abbesses , etc. Seuls, les artistes étaient partout chez eux, prenant le chocolat avec les pèlerins, l'apéritif avec les arsouilles et déjeunant chez le bistrot avec les peintres en bâtiment »

   montmartre_1820    js9bxgvi     coeurcons                           

     Carrières de gypse             Rue de l'abreuvoir         Construction du Sacré-Cœur     

 

   Histoire du  " Lapin Agile "

 C'est dans la partie haute de Montmartre qu'est construit en 1795 la maisonnette qui abritera quelques années plus tard le Lapin Agile , en 1860 (date à laquelle la commune de Montmartre est rattachée à Paris ) elle devient une auberge de rouliers baptisée " Au Rendez-vous des voleurs " . A partir de 1869 , elle prend le nom de " Cabaret des Assassins " parce que sur ses murs sont accrochés des gravures représentant des assassins célèbres comme Ravaillac qui en 1610 assassina le Roi Henri IV et Troppmann , d'origine alsacienne , qui en 1869 assassina à Pantin six membres de la famille Kinck !!! Il sera guillotiné le 19 janvier 1870 par l'exécuteur Heidenreich devant la prison de la grande Roquette . 

    Le_Lapin_Agile_400    jean-baptiste-troppmann-1869    Capturer

           Le Lapin Agile                    Troppmann          Exécution de Troppmann 

   Entre 1879 et 1880 le propriétaire de l'époque un certain Sals , employé à la mairie et unique restaurateur de l'endroit à accepter les clients la nuit ,  demande au caricaturiste André Gill  , de son véritable nom Louis-Alexandre Gosset de Guines , de lui réaliser une enseigne pour son cabaret . Celui-ci peignit un lapin vêtu d'une redingote verte et d'une écharpe rouge s'échappant d'une marmite qui lui était destinée . Le cabaret sera désormais appelé le " Lapin à Gill " , qui se transformera bien vite en " Lapin Agile " !!! On pense que le lapin représenté sur le tableau  , n'était autre qu'André Gill lui même caricaturé en lapin , car en effet il avait participé à la Commune et avait réussi à échapper à la sanglante répression qui s'en suivit . André Gill repose au cimetière du Père Lachaise . 

   Gill_Andre_11_mini       91523011lapin-agile-jpg       Saules_rue_des_4_Lapin_Agile_enseigne_01_max

       André Gill                            Le Lapin Agile 

                               Anfré Gil

                 Sépulture d'André Gill au Père Lachaise

  En septembre 1883 le poète et chansonnier montmartrois Jules Jouy fonde le banquet-goguette " La Soupe et le Bœuf " qui se réunit au Cabaret des Assassins . En 1886 le cabaret est racheté par une ancienne danseuse de cancan , Adèle Decerf ( plus connue sous le nom de " La mère Adèle " ) . Elle va avoir la lourde tache de se débarrasser d'une grande partie de ses clients " peu fréquentables " et transforme son établissement , qui désormais s'appelle  " A ma campagne " , en un café-restaurant-concert . C'est véritablement l'ancêtre du Lapin Agile que nous connaissons aujourd'hui . Son cabaret est fréquenté pendant la journée par les habitués du " Chat Noir " ( fondé en 1889 par Rodolphe Salis ) comme Charles Cros , Alphonse Allais , Pierre Mac Orlan , Jehan Rictus et bien d'autres !!!

    Steinlein-chatnoir      Charles_Cros     allais

  Affiche de Steinlen        Georges Cros          Alphonse Allais 

 Le célèbre chansonnier Aristide Bruant le fréquente assidûment et y amène Toulouse-Lautrec et Courteline . Des concerts d'amateurs ont lieu le samedi soir et le dimanche matin . En 1903 elle revent son cabaret à Berthe Sébource , qui s'y installe en compagnie de sa fille , Marguerite Luc ( surnommée Margot , qui sera la future épouse de Pierre Mac Orlan ) . La mère Adèle s'intalle au 14 bis de la rue Norvins et y ouvre un cabaret qui porte désormais son nom . En 1912 Madame Nini substitua son " Vieux Chalet " à l'auberge de la mère Adèle qui épousera sur le tard un agriculteur " courageux et aisé " !!!  En 1903 avec l'arrivée du " Père Frédé " ( Frédéric Gérard ) le lapin agile va continuer sa métamorphose et devenir le lieu incontournable de la bohème artistique de Montmartre . 

      398px-Lautrec_ambassadeurs,_aristide_bruant_(poster)_1892    Aristide_Bruant_foto    0563-1241-Pierre-Mac-Orlan-copie-1

                      Aristide Bruant                      Pierre Mac Orlan 

       Le Père " Frédé " 

   Frédéric Gérard était un habitué des rues de Montmartre qu'il arpentait avec son âne " Lolo " en qualité de vendeur de quatre saisons avant de devenir le propriétaire du cabaret " le Zut " situé au 28 rue Ravignan . Ce cabaret avait été fondé au début du XXème siècle par l'anarchiste Gilbert Lenoir . Frédéric Gérard tenta de diversifier la clientèle de l'établissement , alors essentiellement constituée d'anarchistes , mais également de voyous , en y attirant des artistes comme Pierre Dumarchey ( le futur Mac Orlan ) , Léon-Paul Fargue , Max Jacob . Les murs étaient décorés par Picasso . La proximité du cabaret avec le Bateau-Lavoir qui abritait alors de nombreux ateliers de peintres, favorisa ce rapprochement souhaité par le nouveau patron . Mais l'expérience tourna court en 1902, lorsqu'après une bagarre qui dura toute une nuit, l'établissement fut fermé par la police .

      as9           Saules_rue_des_4_Frede_et_son_ane_32_max        LOLOG

            Le Père "Frédé "                       Le Père "Frédé " et son âne  "Lolo" 

  Lorsqu'en 1903 le Père " Frédé " s'installe au Lapin Agile il amène avec lui son singe , son chien , ses souris blanches , son corbeau et son âne "Lolo " qu'il utilise pour vendre du poisson dans les rue de Montmartre pour compléter ses revenus . Dans son cabaret il chantait des romances sentimentales ou des chansons réalistes en s'accompagnant au violoncelle ou à la guitare , pendant que Berthe, sa femme ,confectionne des tartines au pâté qui empêcheront une génération d’artistes de mourir de faim avant qu'ils ne connaissent fortune et gloire en échange d'une chanson, d'un tableau ou d'un poème . Aristide Bruant , toujours client régulier du Lapin Agile se lie d'amitié avec le tenancier, et lorsque le bâtiment est promis à la démolition en 1913, il le rachète et laisse « Frédé » en assurer la gérance . Le Lapin Agile, sous l'impulsion de « Frédé », devient rapidement pour le bohème de Montmartre .

      lapinagile3     8349-16 (1)    9756

       Le Lapin Agile en 1900          Frédé et "Lolo"         Le Lapin Agile en 1900

Le fréquentent Pierre Mac Orlan, qui deux à trois soirs par semaine, aime à chanter des chansons de régiment, Roland Dorgelès, , Max Jacob, André Salmon, Paul Fort , Francis Carco , Wilette , Poulbot , Utrillo , Steinlen , Renoir , Clémenceau , Van Gogh , Courteline etc. Apollinaire y lit des poèmes , Picasso peint un Arlequin buvant au comptoir du Lapin Agile "Arlequin au verre" .  Picasso qui aimait s’asseoir à la terrasse avec sa chienne Frika. Il a peint des toiles où il se représente avec Frédé, puis représentant Margot , la belle-fille de Frédé (future Madame Mac Orlan ) ; Le tout sous le regard placide d'un énorme Christ en plâtre exécuté par le sculpteur anglais Leon-John Wesley . Mac Orlan de son vrai nom Pierre Dumarchay repose , avec Frédéric Gérard et sa femme Berthe , au petit cimetière de Saint-Cyr-sur-Morin où il termina ses jours . 

     df       Picasso Au 'Lapin Agile' (Arlequin au verre)     sd

        Le  "Père Frédé"                  L'Arlequin de Picasso          Le Christ de Wesley

 Mais les artistes ne sont pas seuls à fréquenter le Lapin Agile : ils côtoient des anarchistes du Libertaire, avec lesquels la cohabitation est parfois tendue, et surtout des criminels venus du Bas Montmartre et du quartier de la Goutte d'Or . La tension devint plus vive encore à partir du moment où Frédéric Gérard, qui voulant créer une clientèle d'artistes , décida de chasser ces voyous  indésirables . Il n’était pas rares que des coups de feu furent tirés dans son cabaret !!! Dans son roman Le Château des brouillards, Roland Dorgelès mentionne ces incidents . La violence devait atteindre son paroxysme en 1910, lorsque l'un des fils de Frédéric Gérard , Victor (« Totor »), fut abattu d'une balle dans la tête derrière le bar !!!                       

      

                  FRÉDÉ  ( M.Vaucaire - D.White - 1946 )

   " Coucher de soleil sur l'Adriatique " 

   Au très sérieux salon des "Indépendants" de 1910 figure la toile « Coucher de soleil sur l'Adriatique ». Le catalogue en donne pour auteur « Joachim-Raphaël Boronali, peintre né à Gênes » par ailleurs théoricien d'un nouveau mouvement artistique « l'excessivisme » . En raison du caractère abstrait de cette peinture, les critiques s'enthousiasment et l'affaire fait grand bruit, jusqu'au jour où le journal Le Matin reçoit la visite de l'écrivain Roland Dorgelès qui révèle, constat d'huissier à l'appui, que l'auteur se nomme en fait « Lolo », et qu'il n'est autre que l'âne du Père Frédé le patron du Lapin Agile , le célèbre cabaret de la butte Montmartre !!! Boronali est l'anagramme d'Aliboron, le nom donné à l'âne par Jean de La Fontaine. Dorgelès, avec deux amis peintres, André Warnod et Jules Depaquit, avait attaché un pinceau à la queue de l'animal qui devint ainsi la vedette du Salon. Et la toile s'est vendue 400 francs (soit à peu près 1 257 euros actuels). Elle fait aujourd'hui partie de la collection permanente exposée à l'espace culturel Paul Bedu à Milly-la-Forêt . Quoi qu'il en soit, ce canular de Dorgelès et de ses amis appartient à une tradition typiquement montmartroise : la fumisterie, dans laquelle excellait Jules Depaquit, et qui consistait en l'élaboration « de farces complexes, rehaussées par un surprenant déploiement de fantaisie et de jeux de mots éblouissants », pratique qui fait le lien entre les humoristes des cabarets et l'avant-garde des années 1900, et dont l'œuvre d'Alphonse Allais fournit un exemple achevé . 

     as6        QXCV        LesGemmesCoruscantes_07[1]

           Le Lapin Agile                       "Lolo"  peintre "        "Coucher de soleil sur l'Adriatique " 

    La fin d'une époque 

  Jusqu'au mois d'août 1914 le "Lapin Agile" vécut une vie  qui était l'image même de Montmartre , celle d'un petit village de campagne tranquille loin des tracasseries de la ville et de sa maréchaussée !!! Cette époque insouciante s'achève le 1er août 1914, avec la proclamation de la mobilisation générale contre l'Allemagne : « brusquement, tout parut emporté, balayé », rapporte Francis Carco . La clientèle se fait rare au Lapin Agile car la plupart des habitués sont partis pour le front, et  beaucoup ne devront pas en  revenir !!!  Le Lapin Agile ne retrouvera plus jamais son statut de lieu de rencontre des écrivains et des artistes de l'avant-garde, même si chaque année, le jour de l'inauguration du Salon d'Automne, les peintres ont l'habitude de finir la soirée au Lapin Agile , la nouvelle mode à déplacé la création à Montparnasse  tout comme elle le fera après la seconde guerre qui fera de Saint-Germain-des-Prés le nouveau lieu "tendance"  comme l'on dit  bêtement aujourd’hui !!!

   70625313        220px-Francis_Carco_1930        utrill10  

           Le Lapin Agile                Francis Carco          Le Lapin Agile - Utrillo 

  En 1922 , Aristide Bruant  revend le cabaret à  "Paulo" , le fils de Frédéric Gérard à qui il a enseigné le chant. Celui-ci deviendra d'ailleurs, au témoignage d'André Salmon, le meilleur interprète des chansons de son professeur . Sous sa direction, les « veillées », autrefois informelles et plus ou moins improvisées, sont maintenant organisées, les artistes choisis par le nouveau patron... et payés. Certains d'entre eux sont même accueillis comme  " pensionnaires " du cabaret . Parmi les principaux interprètes qui officient au Lapin Agile durant l'entre-deux guerre, on trouve Stello , Jack Mirois  , Jean Clément, et chez les interprètes féminines, Rina Ketty et Yvonne Darle, qui deviendra la femme de Paulo Gérard . Le Lapin Agile s'enorgueillit également d'avoir comme clients Pierre Brasseur, Georges Simenon, ainsi que des célébrités américaines de passage à Paris, telles que Rudolph Valentino, Vivien Leigh, ou encore Charlie Chaplin .

 Capturer    30-mai-2011-Photo-Montmartre-1   au-lapin-agile-2

                         Le Lapin Agile aujourd'hui              Yves Mathieu et ses "veillées" 

   Le Lapin Agile poursuit tant bien que mal ses activités pendant l'occupation , et redevient après 1945 un lieu de rencontre et un tremplin pour les artistes : c'est là qu'en 1947 le guitariste Alexandre Lagoya fait la connaissance de Léo Ferré, et qu'en 1955 un certain Claude Nougaro fait ses premières apparitions sur scène, en tant que poète d'abord, puis comme chanteur. . C’est là encore,dans cette France de Jean-Roger Caussimon , de Bruant, de Carco, de Paulo, d’Yvonne Darle...”, qu’il a tenu à recevoir bien plus tard la médaille de l’Ordre national du mérite . Georges Brassens , comme beaucoup d'autres  y fera ses premières armes . 

     Au-Lapin-Agile     4530_vignette_b-Au-Lapin-Agile-cabaret-mo     114099889                                                                           

 En 1972, Paulo Gérard cède la gestion du cabaret à son beau-fils Yves Mathieu ( le fils d'Yvonne Darle )  en est toujours le propriétaire . Les "veillées" du Lapin Agile  y sont toujours organisées , au cours desquelles se produisent chanteurs et humoristes . Grâce à Yves Mathieu et ses artistes de grand talent , l'âme de montmartre est préservée !!! Surtout ne manquez pas de vous y rendre vous y passerez une exellente soirée , vous pouvez même vous offrir un magnifique coffret de 4 CD des mémorables veillées du Lapin Agile pour vos étrennes !!!